Intermédiation service civique

En quelques mots: il s’agit d’un engagement volontaire sans conditions de diplômes pour des jeunes âgés de 16 à 25 ans, pour une mission de minimum 24h/semaine d’une durée allant de 6 à 12 mois maximum. Le jeune est encadré par un tuteur et perçoit une indemnité pour son engagement.

L’ACCUEIL D’UN SERVICE CIVIQUE : COMMENT CA MARCHE ?

3 possibilités :

  • Soit disposer d’un agrément national via la fédération nationale ou d’un agrément régional via le comité régional.
  • Soit déposer une demande d’agrément local auprès de la DDCSPP. Un comité départemental peut solliciter un agrément collectif pour l’ensemble de ses membres.
  • Soit se rapprocher d’un organisme agréé autorisé à effectuer une intermédiation (Ligue de l’enseignement ou le CDOS de la Loire par exemple)
QUEL EST LE ROLE DU CDOS LOIRE DANS L’INTERMEDIATION ?

Le CDOS Loire vous permet de simplifier toutes les démarches administratives. Plus globalement, le CDOS Loire vous permet d’accueillir les volontaires en service civique sur deux thématiques : Sport et développement durable ou Citoyenneté, Insertion et Solidarité. 

COMMENT SE DEROULE L’INTERMEDIATION ?

Le tuteur doit se rapprocher du CDOS Loire pour :

  • Définir les missions du volontaire
  • Préparer la venue du volontaire
  • Vérifier si la mission est dans l’esprit du Service Civique
  • Participer à la formation du tuteur
  • Apporter des réponses aux possibles interrogations des structures et tuteurs
QUI CONTACTER AU SEIN DU CDOS LOIRE ?

Ludivine COTTE : Chargée de mission CRIB au 04-77-59-56-02 ou par mail : crib@maisondessportsloire.com

COMMUNICATION/LIENS UTILES

Le mardi 5 juillet le CDOS Loire a organisé une soirée d’info sur le thème :  » Service civique et association sportive : le volontaire comme ambassadeur des valeurs civiques et citoyennes du sport « .

Nous souhaitons mettre à votre disposition tous les documents réalisés et diffusés lors de cette occasion.

Consultez le diaporama de la soirée
Consultez le flyer du CDOS Loire

Cliquez sur l’image pour visualiser l’article paru dans l’Action Sports 42 du mois de juin 2016.